Home Conseils Casque connecté et musique : une véritable drogue pour les jeunes
Casque connecté et musique : une véritable drogue pour les jeunes

Casque connecté et musique : une véritable drogue pour les jeunes

0

La musique fait partie intégrante de la vie des jeunes. C’est d’autant plus vrai avec la sortie des nouveaux appareils multimédias que l’on connait actuellement, casque connecté, enceinte Bluetooth, etc. Cependant, malgré que ces appareils se soient avérés pratiques dans la vie de tous les jours, ils peuvent poser problème pour les parents et inquiètent d’ailleurs bons nombres de spécialistes.

Risque de perte partielle de l’audition

Sous la douche comme le soir avant de s’endormir, dans les transports en commun, voire pendant les trajets à pieds, les jeunes ne se séparent plus de leur casque connecté. Pire ! Afin de s’isoler parfaitement dans leur bulle, ils mettent le son à fond, et ce, malgré les avertissements de certains logiciels. Ceci augmente les risques de perte partielle, voire totale, de l’audition. Et pour information, c’est une maladie irréversible.

Une perte de la notion de réalité

Les appareils multimédias peuvent également entrainer une désocialisation du jeune. Isoler dans sa bulle, ce dernier ne prendra plus le temps de discuter avec des personnes en trois dimensions. Pourtant, les experts psychologues sont fermes sur ce point, les amis sont des bases essentielles de l’équilibre émotionnel de tout le monde. L’isolement peut entrainer une dépression et un manque d’estime de soi.

Une perturbation du sommeil

Selon les études, 8 % des jeunes s’endorment avec leur casque sur les oreilles, sous prétexte de chercher le sommeil. Pourtant, selon les recherches, cette technique n’est pas aussi efficace qu’il n’y parait. Au contraire, s’endormir avec la musique à fond sur les deux oreilles perturberait le sommeil des jeunes. Ce qui peut impacter sur l’acuité intellectuelle et la réactivité du cerveau. En moyenne, les spécialistes recommandent un temps d’écoute de 1 heure par jour en moyenne, et ce, en dehors des heures de repos.

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *