Home Stratégie Marketing Peut-on s’inspirer de ses stratégies marketing pour ses campagnes e-marketing
Peut-on s’inspirer de ses stratégies marketing pour ses campagnes e-marketing

Peut-on s’inspirer de ses stratégies marketing pour ses campagnes e-marketing

0

Depuis l’essor du web et du mobile, les marketeurs se remettent chaque jour en question afin de trouver de nouvelles idées pour optimiser la visibilité de leur entreprise, booster leur trafic et fidéliser autant de clients que possible. Si certains s’en remettent uniquement à la force de leur imagination et au partage d’idées, d’autres se tournent vers les anciennes techniques du marketing classique pour les appliquer à leur stratégie d’e-marketing. Focus sur ce second groupe et sur la pertinence de leur démarche.

La différence entre marketing et e-marketing

digital-marketing-vs-internet-marketingLa principale différence entre ces deux notions se situe dans la nature du champ d’application. Le marketing classique s’applique dans le monde réel avec ses contraintes de temps et d’espace tandis que sa version numérique joue sur un terrain virtuel avec d’autres obligations. Le marketing classique s’effectue dans une seule direction à savoir de l’entreprise aux consommateurs. Ces derniers ne disposent que d’un nombre limité de canaux de feed-back ce qui réduit grandement leur pouvoir sur le déclin de l’entreprise ou l’échec d’une campagne marketing. En revanche, l’e-marketing doit gérer l’hypercommunication sur le web. Les consommateurs virtuels possèdent une armada d’outils pour réagir instantanément à une action marketing ce qui leur confère un pouvoir considérable sur l’avenir de l’entreprise. À noter également que le marketing classique se déroule de manière indirecte et différée en raison des contraintes citées plus haut. L’e-marketing de son côté peut être instantanée grâce notamment aux protocoles Eddystone et E-Beacon.

Oui et non

L’application des techniques de marketing classique sur le monde virtuel peut être pertinente pour des campagnes à long terme qui ne dépendent pas d’une réaction immédiate des consommateurs. En revanche, pour les actions à court ou moyen terme qui peuvent facilement être influencées par la réaction immédiate des consommateurs, il est recommandé de s’intéresser exclusivement aux techniques numériques prenant en compte ce paramètre.

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *